Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un point sur le retour de la négociation du 21/06/17

Publié le

Concernant la 3ème réunion qui a eu lieu le 21/06/17.

Pour rappel, lors de la réunion de la semaine précédente, la proposition de la Direction n'était vraiment pas suffisante:  6 à 12 mois de salaire selon l'âge.

La réunion du 21/06 a commencé à 10h30, sur un sujet inattendu pour la Direction:, la mise à plat des malentendus entre les délégations des 3 sites (Veyziat; La Mûre; Longvic), suite à leurs indisponibilités pour une réunion supplémentaire sur le site de Longvic .

Surprise!

Le DRH a dû se justifier sur quelques points ambigüs, entre autre la manière dont cette réunion a été organisée et expliquée aux 2 autres sites de Bricolage & Bâtiment... Moment de solitude pour la Direction???

La Direction transmettait des informations contradictoires à chaque site afin de les diviser, mais résultat: les délégations se sont unies pour les négociations FO/CGT/CFDT, MERCI 3M...

Après cette mise au point, la réunion de négociations a pu commencer, comme prévu sur le sujet des "Supra-Légales". Nouvelle proposition de la Direction avec un "Bonus ancienneté" (ils appelent celà comme ça): De 1 à 8 mois de salaire BRUT par tranche de 5 ans + la proposition de 6 à 12 mois selon l'âge.

Ils nous prennent vraiment pour des "PLOUCS"!!

Quelques montées de pression, une pause, quelques arguments, et... Suspension de séance et boulot pour la Direction pour une nouvelle proposition.

Enfin la DG arrive des propositions un peu plus sérieuses, et les négociations peuvent débuter, Un plancher minimum a été proposé (nous ne pouvons pas communiquer sur ce point), mais les négociations continuent mardi 27/06 sur le site de Longvic.

Merci à nos collègues pour leurs soutiens, mais aussi, un GRAND SOUTIEN pour les salariés de 3M Beauchamp (création 1952) qui viennent d'apprendre leur fermeture pour le 1er trimestre 2019.

Nous sommes dorénavant unis dans la bataille.

Plus qu'une "simple" réorganisation de l'activité Bricolage et Batiment, cette nouvelle annonce de fermeture de site nous incite à nous demander si la stratégie de 3M n'est pas simplement de stopper définitivement toute production industrielle en France.

Le gouvernement doit agir! Cette société a déjà créé plus de 1000 chômeurs sur notre territoire en quelques années, elle a pillé nos marchés, et elle a pris au passage les aides financières accordées par l'Etat .

3M veut enrichir ses actionnaires au détriment de ses salariés, et n'a aucune considération de l'énergie et de l'implication déployées par ses collaborateurs.

 

 

 

 

 

Commenter cet article